Pirater un Compte Facebook par Brute Force 2016

Pirater Facebook par Brute Force #2

Brute Force ?

L’attaque par force brute est une méthode utilisée en cryptanalyse pour trouver un mot de passe ou une clé. Il s’agit de tester, une à une, toutes les combinaisons possibles.

Pré-requis : Quelle est la différence avec l’ancien article ? : Brute Force Facebook.py 

Ce tuto ce fait avec un fichier codé en « Perl » l’ancien étais en « Python », il est aussi plus simple à réaliser mais la vrai raison de faire un autre article sur le Brute Force de Facebook est que nombreux d’entre-vous n’arriver plus à faire marcher le programme donc je vous en propose un autre aujourd’hui.

Tutoriel :

Tout d’abord si vous êtes débutant et que vous ne voulez pas vous casser la tête 🙂 insérer « facebook.pl » et votre wordlist (dictionnaire de mot de passe) dans « Téléchargements » comme ci-dessous :

dossier

C’est bon ! Vous avez fais le plus important ! C’était dur ?

Vous ouvrez ensuite un terminal puis vous aller dans votre dossier où se trouve vos fichiers à l’aide de « cd /root/Téléchargements  »  :

 

tuto1

Comment ça marche ? :

utilisation

Vous l’aurez compris il suffit de mettre « perl facebook.pl le nom d’utilisateur ou l’adresse mail de la victime votre wordlist  »

tuto2

Voici ce qui s’affiche ensuite (oui, je « pirate » mon compte 😀 ):

tuto5

Lorsque le mot de passe est trouver vous verrez ceci afficher sur votre écran :

tuto4

Vous pouvez vérifier le fonctionnement de ce tuto en le testant sur votre propre compte.

 

THE END 🙂

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

HackNewGen

Passionné de l'informatique et du Hacking. Créateur du site HackNewGen.

You may also like...

8 Responses

  1. tene dit :

    Salut tu n’explique pas quoi faire avec crunch, enfin je veux dire je sais qu’il sert à générer des listes mais combien de caracteres il faut, etc…

  2. HackNewGen dit :

    Crunch sert effectivement à créer des wordlist (dictionnaire de mot de passe), tu peux aller voir l’article pour t’aider à créer une wordlist: http://hacknewgen.altervista.org/crunch/
    Si tu veux mettre tous les caractères (lettres, lettres en majuscule, chiffres, symbole etc..) tu peux mais en contrepartie tu devras attendre beaucoup plus longtemps pour trouver le mot de passe.

  3. vtecxjokers dit :

    bonjour, ca ne marche pas du tout avec la derniere version de kali ?

  4. HackNewGen dit :

    Si ça marche 🙂

  5. Pierre TILLOY dit :

    Salut, est-ce que c’est possible de créer un dictionnaire en même temps que l’attaque, plutôt que d’utiliser une wordlist.txt ?
    (ex. dans hydra il y a l’option -x min:max:charset)
    Si oui comment ?

  6. HackNewGen dit :

    Non pas possible 🙂

  7. igh_azm dit :

    salut,j’ai essayer avec openSUS et ca marche, et donc je me demande si c’est obligatoire d’utiliser Kali (pour une raison qlqconque)?

  8. HackNewGen dit :

    Non c’est pas obligatoire d’utiliser Kali si ça marche avec openSUSE tant mieux 😉

Creampie